Presque fin du scénario, presque début des brouillons

Publié par tofAucun Commentairemai 30, 2011
Presque fin du scénario, presque début des brouillons

Suivant les précieux conseils du bouquin « l’écriture du scénario » précédemment référencé sur mon blog (http://bad-dogs.net/le-scenario-avance-petit-a-petit/), je viens de terminer mon histoire et je pense (j’espère) qu’elle tient la route ce qui, pour une histoire de motards, est essentiel. J’avais tablé sur 48 pages format BD européenne, mais ce sera plutôt 54 pages. J’ai préféré créer des pages de 5 à 8 cases, ce qui laisse respirer les dessins et le lecteur. En outre, j’aime bien les grandes cases de présentation de scènes et je ne m’en suis pas privé. Tout comme quand Starsky et Hutch sont convoqués dans le bureau du Capitaine Dobey, on voit d’abord une vue large du commissariat, je souhaite introduire chaque scène par une case assez grande posant bien le lieu et ce qui s’y passe (ou ce qui va s’y passer). Rien de très original d’ailleurs. Je viens de feuilleter un vieux magazine de bande dessinée d’épouvante des années 60 qui s’appelle Creepy, et toutes les nouvelles commencent par une grande case. C’était il y 40 ans et rien n’a donc changé.
Vu que mon scénario sera terminé d’ici une petite semaine, j’ai commencé à faire des croquis. Bon, je ne vais pas mentir, j’ai quand même perdu au niveau dessin d’autant que quand je m’essayais à la bédé il y a de nombreuses années, je faisais plutôt dans le style « franco-belge ligne claire ». Or, ma BD d’aujourd’hui sera dans un style mélangeant les inspirations. Attendons de voir tout ça fini avant de le définir mais un mélange entre BD européenne et américaine me conviendrait parfaitement. Je sais, c’est très ambitieux mais qui ne tente rien n’a rien.

Commentaires

Commentaires

Commenter cet Article

*