Les débuts laborieux de mon Scénario

Publié par tofAucun Commentaireavr 25, 2011
Les débuts laborieux de mon Scénario

Bon c’est parti depuis quelques jours et j’avoue que même si j’avais déjà des idées assez précises de l’histoire à raconter, ce n’est pas facile de mettre tout ça en place. J’ai d’abord voulu démarrer immédiatement la rédaction définitive en me disant que je ferais évoluer l’histoire au fur et à mesure de l’écriture. Il y a peut-être des gens qui bossent comme ça mais moi, ça m’est impossible, d’autant plus que concernant la Bande Dessinée, il y a des contraintes assez important, notamment le nombre de pages. Me connaissant, si je me laissais aller, on serait parti pour 200 pages au lieu des 50 prévues. Donc, après avoir perdu trois jours à faire n’importe quoi, je suis reparti de zéro et j’ai posé en vrac sur mon cahier toutes les idées, les scènes, les anecdotes, les personnages et les points centraux de mon futur scénario. Et là, curieusement, les idées ont fusé. Du bon, du moins bon voire du très mauvais, mais ça a fusé. J’ai donc presque terminé cette préparation et pense me lancer dans l’écriture du scénario proprement dite d’ici quelques jours.
Dans cette optique, je regarde d’ores et déjà sur le net comment travaillent les scénaristes reconnus et quels conseils ils donnent aux novices. Je suis tombé par hasard sur le site du scénariste BD Edmond Tourriol et outre le fait qu’il est très agréable à lire et qu’il est esthétiquement réussi, il contient un article qui s’intitule « Comment écrire une planche bd ». Même s’il n’est pas très long, cet article contient des conseils de premier ordre. En outre, j’ai acheté il y a une dizaine de jours la bédé « Urban Rivals » et, pur hasard, Tourriol en est le scénariste. Ça ne peut qu’inspirer la confiance, évidemment.
Si vous souhaitez consulter cet article, c’est ici : http://www.tourriol.com/2008/05/20/comment-ecrire-une-planche-bd/

Commentaires

Commentaires

Commenter cet Article

*